Lire plus d’articles >> Toutes les actualités

[Entrevue] Nouveau site web ! On célèbre avec Sudo ♡

Partager Facebook

Toute une beauté !

Il est beau, il est jeune, il est bien ordonné et possède une admirable capacité d’adaptation : notre nouveau site internet a de quoi faire tourner les têtes ! Avec son allure sombre et distinguée qui met en valeur ses accents bleutés savamment positionnés, notre site a de quoi rappeler la beauté brute des productions artistiques qui font notre renommée. Tout est conçu pour favoriser une navigation centrée sur la simplicité et l’accessibilité. Les flâneries sont néanmoins permises si, par exemple, vous vous laissez impressionner par l’ensemble de nos archives !

Malgré nos multiples talents, il nous a fallu avoir recours à l’aide d’experts pour créer la vitrine de rêve que nous imaginions. Depuis plus d’un an, nous collaborons avec une agence web qui guide et concrétise nos aspirations : Sudo. Stéphane St-Laurent et Maxime Nadeau, co-fondateurs de l’agence, ont gentiment accepté de se prêter au jeu de l’entrevue pour célébrer le lancement de notre création commune !


Entrevue par Marie-Ève Lussier-Lévesque

Maxime Nadeau

Jeune entrepreneur originaire du Bas-Saint-Laurent, Maxime Nadeau a fait ses débuts comme designer graphique. Touche-à-tout qui se passionne pour le web, il fait un jour la rencontre de Stéphane St-Laurent alors qu’ils travaillent tous deux à Québec. Ce n’est qu’après avoir fondé Sudo en 2015 que Maxime développe ses compétences de programmeur. Stéphane insiste d’ailleurs pour faire savoir que Maxime est l’un des meilleurs programmeurs qu’il ait connus de toute sa carrière (il n’est pas impossible que Maxime ait rougi en réaction à ce compliment des plus flatteurs !).

Passe-temps favoris : le skateboard et la cuisine.

Stéphane St-Laurent

Originaire de Québec, ce jeune papa de 38 ans se désigne à la blague comme « la grande gueule » de l’organisation. D’abord technicien en marketing, il se forme par la suite en communication publique, spécialisation « publicité ». Son intérêt pour le numérique et l’expérience terrain l’amène à entreprendre un DEP en infographie et, plus tard, à fonder sa propre agence web avec Maxime. Ce qui le motive : former ses clients à l’usage des plateformes créées à leur intention.

Passe-temps favoris : le vélo, le ski alpin et le kayak.

Stéphane St-Laurent (à gauche) et Maxime Nadeau (à droite)

Qu’est-ce qui distingue votre agence numérique des autres agences de services web ?

Stéphane : Rendre nos clients autonomes est notre tout premier souci. Notre plus grande force, c’est que contrairement aux agences qui vont voir le site web comme un simple ensemble de pages, nous, on décortique les pages pour envisager chacune d’elles comme un ensemble de modules. À l’intérieur d’une page, on peut trouver une multitude de contenus flexibles que le client peut positionner dans l’ordre qu’il veut, former de nouvelles sections, créer de nouvelles pages, réorganiser les informations…

Maxime : C’est un peu pour ça qu’on a nommé notre agence « Sudo » : « sudo », c’est un code de programmation raccourci qui signifie « super user do ». L’appellation a l’air geek, mais le principe est simple : le code permet à un utilisateur qui n’est pas administrateur de donner des commandes administratives au système. On a choisi ce nom-là, parce qu’on trouvait intéressante l’idée de « donner le sudo » à quelqu’un pour qu’il s’approprie les plateformes et les outils qu’on génère.

Stéphane : La taille de notre agence est un autre élément qui nous distingue des autres : actuellement, nous formons une équipe de 8 à 12 personnes. Dans notre milieu, c’est peu commun qu’une agence aussi petite prenne plusieurs mandats aussi complexes que ceux que nous prenons. Souvent, les agences de petite taille prennent des raccourcis, récupèrent des modèles existants qu’ils vont reformater un peu, mais nous, on fait uniquement du « sur mesure » : on crée tout, du début à la fin.

Qu’est-ce qui, selon vous, représente la singularité du nouveau site web d’Entr’actes ?

Stéphane : Ce qui est particulier dans le cas d’Entr’actes, c’est que nous avons participé à créer tout un écosystème. Le besoin ne consistait pas uniquement à construire un site web; il nous fallait revoir les processus internes pour que tout soit automatisé et numérisé. Par exemple, avec le nouveau site, on s’assure que chaque inscription aux ateliers soit automatiquement enregistrée dans une base de données. On a aussi créé une tout autre plateforme liée à ces données, un « espace-participant » auquel chacun d’entre eux peut se connecter pour accéder aux informations dont il a besoin, modifier ses coordonnées et payer son inscription en ligne !

Maxime : Ça ne paraît pas nécessairement à première vue, mais le site web d’Entr’actes a aussi beaucoup de contenu à structurer. Les gens intéressés par l’organisation ont des profils ou des besoins différents : le site doit pouvoir fournir à chacun ce qu’il est venu y chercher. L’offre est très large ! Sur le plan de l’ergonomie, il a fallu rendre la navigation conviviale et fournir les bonnes informations aux bons endroits pour rendre l’expérience des utilisateurs la plus agréable possible.

Qu’est-ce qui vous rend fiers par rapport à ce projet ?

Stéphane : Je suis fier d’avoir participé à ce projet-là, à la mission de l’entreprise. On trouve ça tellement beau de permettre le développement artistique des gens qui ont trop souvent tendance à être marginalisés à cause de leurs handicaps. D’un point de vue culturel, c’est vraiment nice de les voir s’épanouir à travers les productions d’Entr’actes.

Maxime : On trippe vraiment d’avoir eu la chance de travailler là-dessus, de voir Sudo mettre sa touche dans ce milieu-là. On fait affaire avec plusieurs compagnies dans le domaine culturel, mais Entr’actes, c’est vraiment un organisme unique. On va continuer d’en parler encore longtemps !

En savoir plus sur notre partenaire web

Site web : https://www.agencesudo.ca/

Facebook : https://www.facebook.com/agencesudo

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/agencesudo/

Merci aux subventionnaires du projet :

  • Caisse d’économie solidaire
  • Québec International
  • Ville de Québec

Une rentrée légendaire

À partir de
150,00 $
Le lancement du site web précède de peu la période d’inscription à nos ateliers de formation artistique, qui aura lieu du 1er au 10 septembre 2022. Nous sommes fin prêts pour une inscription totalement en ligne !

Pour ceux et celles qui n’ont encore jamais fait l’expérience de notre formation, nous offrons l’atelier d’initiation aux arts de la scène. Pour les habitués, nous proposons une plus vaste programmation, composée d’ateliers Découvertes donnés sur près d’une session, ou alors d’ateliers de Création qui profiteront aux artistes les plus persévérants.

Le 1er septembre, rendez-vous sur la page de l’atelier qui vous plaira. Il vous suffira de vous inscrire en ligne en suivant la marche à suivre qui sera indiquée. On vous attend avec fébrilité !
Programmation
Programmation

Poursuivez votre lecture

Prochain article

Assemblée générale annuelle 2022

Lire l'article

Merci à nos partenaires !

Abonnez-vous à l’infolettre

Participez à la vie démocratique d’Entr’actes

Participez à la vie démocratique d’Entr’actes

Ayez droit à des avantages exclusifs aux membres

Devenir membre

Site web en déploiement : il est possible que certains contenus ne soient pas accessibles pour le moment.